viandes

Marinade minute pour le poulet : yaourt, orange, citron et épices douces

mercredi, décembre 31, 2008

Un filet de poulet et une envie de fraîcheur et de légèreté en cette période de fêtes = une marinade minute à base de yaourt


LES INGREDIENTS ( pour 6 brochettes)

500 gr de filet de poulet
1 yaourt bulgare
le zeste d'1/2 orange
le jus d'un citron
1 branche de céleri
1 gousse d'ail
1 càc de curry doux
1càc de paprika doux



Détailler le poulet en gros cubes et le réserver dans un plat de manière à ce qu'il soit bien étalé.

Dans un bol mélanger tout les ingrédients de la marinade : le yaourt, l'ail pressé, le zeste haché finement d'une moitié d'orange, un jus de citron, les feuilles de céleri ciselées, les épices et 2 pincée de sel.

Recouvrir le poulet avec la marinade et bien mélanger pour que tout les morceaux soient imprégnés.

Réserver au moins 1 heure au réfrigérateur (le mieux étant de le laisser mariner une demi journée)


Former des brochettes avec les morceaux.


Cuire dans une poêle bien chaude le poulet doit dorer puis baisser le feu et poursuivre la cuisson 10 à 15 minutes en tournant les brochettes régulièrement.

Servir aussitôt.


Nous avons beaucoup apprécié ce poulet très tendre aux saveurs douces et fruitées. Camille a adoré.
Imprimer l'article

A découvrir également

9 commentaires

  1. Et Papé mamé y pourrons y gouter !!!!!!!!!!!!!?

    RépondreSupprimer
  2. J'adore ce genre de marinade légère!!!
    Bonne année à toi et ta famille,
    Bisous.

    RépondreSupprimer
  3. Une bonne année, plein de bonnes choses.....
    Et toujours des bonnes recettes....
    2009 BISOUS....isa

    RépondreSupprimer
  4. Mes meilleurs voeux à toi et à toute ta petite famille !

    RépondreSupprimer
  5. hummm...
    et je dois avoir à peu près ce qu'il faut dans le frigo !
    bonne année !

    RépondreSupprimer
  6. Cette marinade me plaît beaucoup, je pense la tester très prochainement. Bonne journée.

    RépondreSupprimer

Merci pour vos commentaires c'est toujours pour moi un grand plaisir de vous lire