Desserts

Sorbet à la figue comme à l'italienne

jeudi, septembre 23, 2010


La saison de la figue est brève (de mi aout à mi novembre) alors j'ai décidé d'en profiter au maximum et de multiplier les déclinaisons et avec ce délicieux sorbet je ne fût pas déçue, il est très fruité et terriblement onctueux. Il faut dire que la matière première était de qualité, une très belle cagette de figues violettes de Sollies-Pont tout juste arrivé de la fête de la figue qui a lieu tout les ans dans ce village entre Hyères et Toulon qui bénéficie d'une AOC (3/4 de la production française se situe dans le bassin de Solliès)


LES INGREDIENTS

500 gr de figues violettes

1/2 jus de citron

60 gr de sucre

20 cl d'eau

1 blanc d'oeuf

2 sachets de sucre vanillé

Placer la cuve de votre sorbetière au moins une nuit au congélateur. Peser les fruits, les laver rapidement sous un filet d'eau. Couper le pédoncule et les couper en quatre.

Placer les figues en quartiers dans une casserole, verser l'eau et le sucre et laisser cuire à feu doux pendant 20 minutes.

Mixer les figues cuites dans un blender, ce n'est pas la peine de passer la purée au chinois les graines de figues ne sont pas très dures et elles font la singularité du sorbet.
Dans un récipient à part, et au batteur électrique, fouetter un blanc d'oeuf en neige en ajouter les sachets de sucre vanillé quand les blancs commencent à prendre puis continuer à fouetter pour que le mélange devienne ferme et brillant. Réserver au réfrigérateur.


Verser le mélange dans la sorbetière et mettre le sorbet à turbiner pendant 20 à 30 minutes. Une fois le temps écoulé et la consistance désirée atteinte, verser le sorbet encore souple dans un bac ou en récipient en plastique et y incorporer le blanc d'oeuf délicatement en soulevant le mélange.

Placer le tout au congélateur une heure minimum avant de servir un sorbet onctueux. Vous pouvez le présenter comme une glace à l'italienne en utilisant une poche à douille pour le mettre en forme dans une verrine par exemple, bonne dégustation.



"Voilà l'un des rares fruits, je le constate, dont nous puissions,à peu prés manger tout : l'enveloppe, la pulpe, la graine ensemble concourrent à notre délectation" Francis PONGE

Imprimer l'article

A découvrir également

7 commentaires

  1. Ouahou, quelle glace incroyable ! Bravo !
    Bisous

    RépondreSupprimer
  2. ça a l'air trés bon et bien rafraichissant!

    RépondreSupprimer
  3. A quel moment incorpore-t-on le jus de citron ??

    RépondreSupprimer
  4. Bonjour,
    A vrai dire je ne sais plus vraiment à quel moment je l'avais ajouté mais je dirais une fois les fruits cuits et refroidis c'est comme cela que je procéde pour le sorbet de fraises

    RépondreSupprimer
  5. Bonjour je recherchée une recette de sorbet aux figues et dans la vôtre vous ajouter un blanc d'oeuf à la fin de la recette. Pourquoi et je le demande ce sue cela apporte ?
    Lerci

    RépondreSupprimer
  6. Bonjour,
    Le blanc en neige permet d'apporter de l'onctuosité à la glace en y incorporant de l'air mais c'est facultatif bien entendu

    RépondreSupprimer

Merci pour vos commentaires c'est toujours pour moi un grand plaisir de vous lire