mardi 27 janvier 2015

Crème dessert onctueuse au chocolat et à la banane - dès 12 mois

 Aujourd'hui je vous propose la recette d'une petite crème très onctueuse au chocolat et à la banane.
Une recette sans œuf, ni gluten adapté à bébé dès l'introduction du chocolat entre  6 et 12 mois
Une recette réalisée très rapidement, avec des ingrédients basiques pour un résultat vraiment crémeux et goûteux. Le parfum de la banane est soutenu est s'accorde très bien au chocolat.
Vous pouvez utiliser du lait entier ou même du lait de suite (2ème âge ou croissance)
Pour le chocolat utilisez un mélange chocolat au lait / chocolat noir de votre choix.
  
Avec bananes en morceaux
 
LES INGREDIENTS
 
50 cl de lait entier
50 gr de chocolat au lait Caramélia de Valhrona
50 gr de chocolat noir Caraïbe de Valhrona
20 gr de sucre
30 gr de maïzena
1 petite banane
 
Réserver un demi verre de lait froid (10 cl)
Diluer soigneusement la maïzena dans le verre de lait froid. 
Faire bouillir le reste de lait avec le sucre et le verser sur le chocolat haché grossièrement, mélanger jusqu'à ce que le chocolat soit totalement fondu.
Remettre sur le feu doux ... y ajouter le lait additionné de maïzena.
Laisser épaissir sans cesser de remuer au fouet.
 
Si vous n'ajoutez pas de banane verser aussitôt dans des ramequins et filmer au contact pour éviter la formation d'une "peau"
 
Sinon ajouter la banane en dès  à la crème et mixer au mixeur plongeant ou au robot bébé.
Dans le cas de l'ajout de banane il n'y a plus le soucis de l'apparition d'une peau épaisse, c'est un vrai plus.
 
Entreposer au réfrigérateur
 
Servir refroidi.
 


Avec banane mixée

mercredi 14 janvier 2015

Babka : la brioche marbrée et croustillante

Une recette que j'avais repéré sur le livre New York "les recettes cultes" de Marc Grossman.
Il nous propose la recette d'une fameuse brioche juive vendue dans les boulangeries new yorkaises à ne pas confondre avec la babka polonaise qui ressemble plus à un kouglof.
C'est donc une brioche garnie d'une préparation au chocolat et surmonté d'un streusel croustillant. Autant vous dire que niveau texture on en prend plein les papilles.
Et le goût ne démérite pas : une merveille.
Je vous propose donc ma recette adaptée (certaines proportions me semblaient inadaptées)  
 

 
LES INGREDIENTS
 
Pour la brioche
 
300-350 gr de farine t45
15 gr de levure fraîche de boulanger
2 pincées de sel
80 gr de sucre
9 cl de lait tiède
1 œuf
1 jaune d'œuf
60 gr de beurre mou
 
Pour la garniture
 
80 gr de beurre pommade
50 gr de cacao
120 gr de sucre
1 sachet de sucre vanillé
 
Pour le streusel
(facultatif)
 
50 gr de farine
55 gr de sucre
30 gr de beurre mou
2 pincées de cannelle
un blanc d'œuf à badigeonner
 
 

La pâte : Dans la cuve du robot verser le lait tiédi au micro-onde y délayer la levure émiettée. Ajouter la farine et le sucre. Commencer à pétrir avec le crochet. Ajouter les œufs en pétrissant entre chaque, le sel, Puis ajouter le beurre pétrir longuement (10 minutes) afin d'obtenir une pâte très élastique qui se détache un peu des bords du bol. J'ai noté une quantité variable de farine n'hésité pas à rajouter de la farine pour obtenir une consistance collante mais non liquide de la pâte.
Former une boule dans le fond du bol, saupoudrer de farine et couvrir avec un linge.
Laisser pousser une nuit à 18-19°c ou 2h en étuve à 40°c . La pâte doit au moins doubler de volume.

Préparer le streusel (possible la veille pour le lendemain) en sablant à la main l'ensemble des ingrédients.

Récupérer la pâte à brioche, dégazer et l'étaler en un long rectangle (40 cm de long) sur un plan de travail fariné.

Etaler à la spatule sur le rectangle de pâte le beurre pommade.

Puis saupoudrer du mélange cacao et sucres.

Rouler le rectangle dans sa longueur (comme un biscuit roulé) joindre les 2 extrémités et vriller  le boudin obtenu 2 ou 3 fois.

Disposer alors dans un moule à cake beurré et fariner.

Couvrir et faire pousser 1h en étuve.

Préchauffer le four à 180 °c

Une fois que la pâte à bien gonflée , badigeonner avec un blanc d'œuf battu. Et déposer sur le dessus le streusel.

Enfourner pour 30-40 minutes à 170°c.

La brioche doit être bien dorée.

Démouler laisser tiédir et régalez vous ....


dimanche 4 janvier 2015

Banana bread / le cake à la banane


Aujourd'hui, une recette que je cuisine très souvent, une recette  qui me permet d'utiliser ce qui "traine" dans le frigo, une recette qui s'adapte très facilement et qui surtout me permet d'utiliser les pauvres bananes boudées et noircies du fruitier. Notre variante préférée c'est celle au lait de coco et gros morceaux de chocolat noir ;-)



LES INGREDIENTS
 
150 gr de beurre pommade
350 gr de farine
(vous pouvez utiliser de la farine semi-complète T80)
90 gr de sucre complet et 90 gr de sucre blanc
3 œufs
350 gr de bananes bien mûres
(soit 3 belles bananes)
110 ml de lait ribot
(soit au choix : la même quantité de lait de coco, de lait entier, de crème de crème fraiche, de yaourt ...)
1 càc de bicarbonate de soude ou 1/2 càc de levure chimique
Des pépites de chocolat, des noix ... au choix
Du cacao en poudre
(pour chemiser le moule)
Une pincée de sel
 

Préchauffer le four à 180°c
Chemiser le moule avec du beure et du cacao (vous pouvez bien évidemment le faire avec de la farine)
Travailler le beurre pommade avec le sucre jusqu'à ce que le mélange soit crémeux.
Ajouter les œufs un en un en mélangeant bien entre chaque.
Peler les bananes et les écraser grossièrement à la fourchette. Ajouter les bananes écrasées et le l'ingrédient laiteux de votre choix.
Ajouter les poudre : sel, farine, bicarbonate et mélanger sans insister.
Ajouter les petits plus : noix , pépites ... mélanger brièvement.
Verser dans le moule et enfourner ... après 10-15 minutes de cuisson, découper le dessus du cake d'un fente horizontale pour qu'il gonfle harmonieusement. Laisser cuire 40-45 minutes au total.
Sonder la cuisson avec la pointe d'un couteau et démouler puis laisser tiédir sur une grille.

Ce CAKE riche est idéal en tranche fine avec le thé où plus généreux au petit déjeuner.

 Inspirée par Rose Bakery

lundi 29 décembre 2014

Foie gras au vin rouge et gingembre cuisson vapeur

Déjà 2 ans que je réalise cette recette trouvée dans le petit magazine des magasins PICARD.
Et après 4 foies gras réalisés (oui oui ça c'est de la recette testée vous pouvez y aller les yeux fermés!) toujours le même succès, excellent!
Prévoir l'achat d'un foie gras cru (déveiné pour moi je n'ose pas me lancer dans le "charcutage" euh  le déveinage du foie) je me fournis soit chez Picard soit chez Thiriet ;-) A titre indicatif compter une trentaine d'euros le foie gras de canard de 400 gr igp sud-ouest.
 
 
LES INGREDIENTS
 
1 foie gras cru de 400gr
25 gr de gingembre frais
25 cl de vin rouge
2 càs de sucre
10 gr de beurre
sel, poivre
 

 A préparer au moins 24h à l'avance + 12h si foie surgelé


Si votre foie gras est surgelé penser le laisser décongeler 12h au réfrigérateur.
Dans une casserole verser le vin et le sucre laisser bouillir jusqu'à l'obtention d'une consistance sirupeuse, il ne restera que 4-5 càs de vin c'est normal (15-20 minutes environ) pendant ce temps :
Ouvrer le foie en deux et assaisonner le de 2 càc de sel (rases les cuillères) et 1 càc rase de poivre du moulin.
Laisser tiédir le vin, puis le verser sur l'ensemble du foie, filmer au contact et laisser mariner 1h réfrigérateur.
Pendant ce temps râper finement le gingembre épluché et le faire suer à la poêle avec le beurre pour qu'il soit bien sec qu'il est rejeté un maximum d'eau. Laisser refroidir.
Sur votre plan de travail, superposer plusieurs couches de papier film alimentaire (spécial cuisson ou 2 en 1)
Sortir le foie du frigo, disposer le gingembre en un long boudin au centre du foie et refermer les lobes.
Déposer le foie sur les papiers films, vous pouvez à l'aide d'un pinceau le badigeonner de marinade, le rouler très serré en évitant de créer des bulles d'air, torsader les extrémités de façon à ce que le boudin obtenue soit bien étanche.
Envelopper de 2 ou 3 nouvelles couches de papier film puis d'une  feuille de papier aluminium.
Faire chauffer de l'eau dans votre cocotte minutes (cuiseur vapeur, casserole et marguerite...)
Placer le foie dans le panier vapeur et couvrir sans mettre sous pression la cocote.
Laisser cuire 18-20 minutes. Retourner le foie à mi-cuisson.
Sortir  le foie laisser refroidir une heure puis placer au réfrigérateur au moins 24h avant dégustation.


 
Je vous propose aussi la vidéo de cette recette réalisée par Picard
 
                                      https://www.youtube.com/watch?v=JXvATIcBkKI

lundi 22 décembre 2014

Les florentins aux amandes et aux écorces d'oranges confites

 
 
Vite vite Noel approche à grands pas ... juste le temps de réaliser quelques délicieuses friandises.
Déjà 2 fois que je réalise cette recette.
Elle est extra autant au niveau du goût que de la texture.
Je me suis inspirée de deux recettes : celle du magazine "Cuisine et Vins" et celle du pâtissier Felder.
Pour un résultat facile à réaliser et très goûteux.
 


LES INGREDIENTS

Pour 30 florentins
 
150 gr de sucre
50 gr de miel peu corsé (oranger, acacia)
100 gr d'écorces d'oranges confites
15 cl de crème fraiche liquide entière
125 gr d'amandes effilées
50 gr de chocolat noir de couverture
 

Préchauffer le four à 170°c
Détailler les écorces d'oranges en tout petits dès.
Dans une petite casserole faire bouillir la crème, le sucre et le miel ... laisser  frémir pendant 10 minutes en remuant.
Hors de feu ajouter les amandes effilées et les écorces.
Verser la préparation obtenue sur une plaque recouverte d'un tapis silicone (à défaut une feuille de papier sulfurisé) Etaler régulièrement à l'aide d'une spatule veiller à garder une épaisseur d'1/2 cm.
Enfourner pour 15 minutes, surveiller la coloration en fin de cuisson, les bords seront un peu plus colorés
mais ça n'a pas d'importance.

Laisser refroidir puis transférer la plaque de florentins sur une planche à découper , détailler à l'aide d'une grand couteau des carrés réguliers.

Faire fondre le chocolat 2x30 secondes au micro-onde dans un bol.
A l'aide d'une petite poche à douille (sans la douille avec un tout petit trou fait au ciseau) ou à défaut d'un sac congélation dans lequel vous aurez versez le chocolat fondu, dessiner de petit traits réguliers sur les florentins.

Laisser prendre le chocolat et stocker au réfrigérateur dans une boite hermétique.

Peut se conserver plusieurs jours sans problème.

vendredi 21 novembre 2014

Gâteau nantais (rhum et amande)

 
Un gâteau qui circule sur les blogs depuis quelque temps et je peux vous dire qu'une fois que vous l'aurez goûté vous saurez pourquoi.
Un gâteau très riche mais sublime, autant au niveau du goût que de la texture.
Très facile à réaliser pour ne rien gâcher.
Je vous donne mes proportions (sans beurre salé!) pour un grand nombre de personnes (donc ne fuyez pas en voyant la quantité de beurre) car une petite part suffit (vous pouvez diviser sans problème mais attention à réduire également la taille du moule)
 

LES INGREDIENTS
( Pour 10-12 personnes)
  Moule à manquer de 26 cm de diamètre
 
Pour le gâteau:
 
6 œufs
250 gr de beurre
 (doux ou demi-sel)
270 gr de sucre
300 gr de poudre d'amande
80 gr de farine
30 gr de rhum blanc
1 càc de vanille liquide
1 pincée de sel
 
Pour le glaçage :
 
100 gr de sucre glace
15 gr de rhum
10 gr d'eau
 
 

 
Préchauffer le four à 170 °c chaleur tournante.

Dans la cuve du robot battre longuement le beurre (ramolli mais pas fondu) avec le sucre semoule.
Ajouter les œufs un à un en battant entre chaque.

Battre pour obtenir un mélange onctueux ( si le beurre fait des grumeaux ce n'est pas grave ça fonctionne aussi, c'est  seulement que les œufs étaient trop froids, les utiliser dans la mesure du possible à température ambiante)

Ajouter le rhum.

Puis la poudre d'amande (personnellement je mixe mes amandes pour chaque recette, car c'est économique et plus parfumé, tout bénef ! Et je conserve mes amandes au réfrigérateur dans un sac hermétique, elles ne rancissent pas et sont à l'abri des nuisibles : les mites)

Fouetter légèrement.

Ajouter la farine et fouetter sans excès juste à incorporation.

Verser la pâte dans un moule à manquer beurré et fariné,  enfourner pour 45-50 voire 60 minutes, la lame du couteau doit ressortir sèche (c'est à dire sans trace de pâte ni d'humidité). Le dessus bien doré.

Démouler sur une grille 5 minutes après la sortie du four, laisser le refroidir à l'envers.

Le laisser complétement refroidir puis réaliser le nappage dans un petit bol et en recouvrir le dessus du gâteau, égaliser à la spatule, puis laisser figer.

Conserver dans un endroit frais.





mardi 14 octobre 2014

Sa petite compote exotique (dès 12 mois)

Les fruits exotiques permettent de varier les plaisirs de Bébé pendant l'hiver et faire fasse à la monotonie des fruits de saison.
Des parfums intenses et acidulés à faire découvrir dès 12 mois.
Une association de fruits : banane, pomme, kiwi et fruit de la passion.
 

LES INGREDIENTS

Pour 2 pots de 180 gr
 
1 pomme
1 banane
1 kiwi
1 fruit de la passion

Peler et détailler en dès les fruits à l'exception du fruit de la passion
Faire cuire à la vapeur pendant 15 minutes.
Déposer dans un mixeur, y ajouter le pulpe et les graines du fruit de la passion. Mixer longuement pour bien broyer les graines.
Laisser refroidir et conserver au réfrigérateur.

Cette compote peut-être irritante pour les intestins de bébé à tester en petite quantité dans un premier temps!

samedi 13 septembre 2014

Compote pomme/figues pour bébé dès 6 mois

 
Une petite compote pour bébé à la figue, on reste dans le produit de saison et régional.
Je n'ai jamais vu de compote de figues dans le commerce, une raison de plus pour la faire maison et  faire découvrir à bébé son goût typique. Surtout que c'est un des fruits les plus riche en minéraux.
Pour ce qui est de l'âge d'introduction je dirais 6 mois sans la peau et 12 mois avec la peau qui  peut être un peu irritante pour les intestins. Et vers 2 ans vous pouvez même la présenter crue en ôtant bien le pédoncule qui contient de la sève astringente.
 

LES INGREDIENTS
Pour 3 pots de 180 gr
 
4 grosses figues violettes de Solliès
3 pommes

Peler et épépiner la pomme, peler ou non les figues.
Couper les fruits en dès.
Faire cuire à la vapeur dans le cuiseur bébé 20 minutes.
Mixer en ajoutant du liquide de cuisson car cette compote est plutôt épaisse.
Avec un mixage long vous n'aurez plus du tout de graines.
Réserver au frais.

La compote obtenue est assez sucrée elle peut parfaitement être servie avec un yaourt ou un fromage blanc.


mardi 9 septembre 2014

Clafoutis aux figues violettes de Solliès et aux noisettes croquantes

Les fruits d'été se raréfient mais pour moi l'automne apporte son lot de fruits très gouteux et tout aussi fameux. Le premier c'est bien sûr la figue, emblème régionale, un fruit qui s'accorde aussi bien avec du salé (magret aux figues, salade aux figues...) que du sucré.
Aujourd'hui je vous propose une recette de clafoutis, un dessert qui convient bien à ce fruit peu aqueux. Associée le plus souvent à l'amande j'ai décidé de la remplacer par de la noisette, un accord très intéressant car la noisette apporte également un croquant très sympa à ce clafoutis.
Mes figues viennent directement de la coopérative fruitière de Solliès-Pont, elles sont donc AOC et BIO! Je vous conseille l'utilisation de figues françaises de qualité ;-)



LES INGREDIENTS
 
500 gr de figues de Solliès
4 œufs
125 gr de sucre
70 gr de farine
1/4  de litre de lait
30 gr de beurre fondu
50 gr de noisettes entières
2 sachets de sucre vanillé

Préchauffer le four à 180°
Dans un saladier mélanger les œufs et le sucre.
Ajouter la farine, puis enfin le lait et le beure fondu. L'appareil doit être lisse.
Hacher grossièrement les noisettes avec un petit hachoir ou au couteau, les ajouter à l'appareil.
Dans un grand moule à manqué, saupoudrer le fond avec le sucre vanillé. Laver et couper les figues en 4. Les placer joliment au fond du moule. Verser doucement l'appareil sur les figues.
Enfourner  pour 45 minutes. Surveiller la cuisson vers 40 minutes le cœur du clafoutis doit être pris et ne doit plus être tremblotant.
Laisser tièdir et déguster tiède ou froid.


.

samedi 5 juillet 2014

Verrine crème de citrons verts et gingembre, coulis de fraise et crumble.

 
Une recette qui m'a donné l'eau à la bouche sur le blog " C'est ma fournée"
Recette d'un grand chef Olivier Bajard
Je n'ai pas été déçue comme souvent avec les recettes de ce blog ;-)
Je vous donne ma recette modifiée selon ce que j'ai pu constater en la réalisant et pour gagner un peu de temps, les recettes de chef sont toujours assez longues et ce n'est pas toujours justifiée !!!
 
 
 

LES INGREDIENTS
( pour 6 verrines de grandes contenances)
 
 

Pour le crumble :
30g de dés de beurre froid
30g de cassonade
30g de poudre d'amande
30g de farine
1 belle pincée de sel
Pour le coulis de fraises :
300g de fraises fraîches
30g de sucre en poudre
Pour la crème citron vert/gingembre :
50g de lait
50g + 200g de crème fleurette froide 
100g de jus de citron vert
30g de gingembre frais râpé
50g de sucre en poudre
6g de zestes de citrons verts 
60g de jaunes d'œufs (soit environ 4 œufs)
 
 
 Préchauffer le four à 180°

Sabler du bout des doigts les ingrédients pour le crumble.
Etaler  le gros sable obtenu sur une plaque à pâtisserie recouverte de papier sulfurisé ou silicone.
Cuire jusqu'à coloration dorée : 20/30 minutes.
Laisser refroidir.

Fouetter : 50g de lait, 50g de crème, 30g de gingembre râpé (j'en ai mis l'équivalent d'une càc mais la prochaine fois je tente la vrai dose), 50g de sucre, 60g de jaunes et 100g de jus de citron vert .Ajoutez ensuite les zestes de citron vert, et faites chauffer le tout dans une casserole tout en remuant sans arrêt à feu doux jusqu'à ce que le mélange atteigne 83°-84°. Remuez régulièrement au fur et à mesure de cette cuisson : elle va s'épaissir la consistance entre la crème anglaise et la pâtissière. Mixer la crème de citron au mixeur plongeant pour la rendre bien lisse.
 
Déposer ensuite dans un grand plat, filmer au contact et  déposer au congélateur pour qu'elle refroidisse vite.
 
Préparer le coulis de fraises en mixant les fraises et le sucre au blender. Réserver au frais.
 
Lorsque la crème citron est froide, monter la crème fleurette en chantilly en ayant préalablement réfrigéré votre bol et votre crème  ( 20 minutes au congélateur c'est top avec cette chaleur!)
 
Incorporer la chantilly  délicatement à la crème citron à l'aide d'une Maryse.
 
Monter la verrine comme bon vous semble, inspirez vous de la photo ;-)
 
Vous pouvez préparer tout les ingrédients en avance et montez la verrine avant de servir pour conserver tout le croustillant.
 

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails